‘Maestro dei Santi Cosma e Damiano’

‘Maestro dei Santi Cosma e Damiano’ ou ‘Maestro della Madonna dei Santi Cosma e Damiano’, peintre anonyme d’origine pisane, actif entre 1240 et 1270 environ.

Ce peintre est ainsi dénommé d’après la Vierge à l’Enfant conservée à Pise (Église des Santi Cosma e Damiano). Il développe dans son œuvre certains traits anatomiques et stylistiques observés dans celle de Giunta Pisano dans l’atelier duquel il a accompli sa formation. Parfois jugées grossières, ces caractéristiques, systématiquement exploitées, deviennent celles, à proprement parler, d‘une nouvelle esthétique fondée par les peintres sortis de l’atelier de Giunta Pisano, en premier lieu par Cimabue, le plus célèbre d’entre eux.

La présence à Sienne du ‘Maître des Saints Cosma et Damiano’ (Madone des Mantellini), ainsi que d’indéniables similitudes stylistiques, ont amené Luciano Bellosi à identifier ce peintre à Gilio di Pietro (document à Sienne de 1249 à 1261). Cette identification, résultant d’une étude très approfondie, n’est cependant pas unanimement acceptée.