Maggior sindaco

Le maggior sindaco était un officier dont le rôle spécifique était caractéristique de la forme et des préoccupations du gouvernement des Neuf. Ce devait être une personne à qui la Commune pouvait se fier pour son intégrité et ses compétences. Il faisait partie de ce petit groupe d’étrangers venant de cités favorablement enclines à l’égard du gouvernement qu’ils servaient, et suffisamment discrets pour pouvoir se voir confier des offices-clés où ils avaient l’occasion d’avoir à connaître de négociations, de plans et de problèmes les plus secrets. Si, en théorie, ils étaient, en quelque sorte, les gardiens de la constitution, leur rôle véritable allait souvent beaucoup plus loin. Ils étaient des conseillers dont les avis contribuaient largement aux décisions prises et avaient souvent accès à des dossiers qui dépassaient leurs strictes fonctions.

Le maggior sindaco était souvent impliqué dans le conseil de la cité. C’était lui qui rappelait les membres du conseil à la règle lorsque ceux-ci s’éloignaient de la tradition et des statuts. Ses protestations pouvaient avoir sur eux un poids quasiment comparable à celui d’une constitution

Voir BOWSKY, William, A Medieval Italian commune : Sienna under the Nine, 1287-1355, Berkeley, University of California Press, 1981, p. 44.