Remplage

Terme d’architecture qui désigne l’armature en pierre taillée d’une baie.

Ce procédé de construction, qui s’est développé avec l’architecture gothique, a permis l’ouverture de baies de plus grande taille.

On distingue généralement la partie haute du remplage, le réseau ajouré de formes géométriques variées, et la partie basse où alternent les meneaux (éléments en pierre taillée) et les lancettes (vides séparant les meneaux). Les divisions obtenues par le remplage sont appelées jours ou ajours. Les verres colorés des vitraux qui viennent obturer les ouvertures prennent place dans les ajours

Les roses de style gothique possèdent un remplage le plus souvent rayonnant, construit indépendamment de la structure du mur, dans l’ouverture circulaire prévue à cet effet.

%d blogueurs aiment cette page :