Stefano Volpi, « La Madonna dolente », « San Giovanni Evangelista dolente »

Stefano Volpi (Sienne, connu à partir de 1606 – 1642)

  • La Madonna dolente (La Madone de douleur), autour de 1650.
  • San Giovanni Evangelista dolente (Saint Jean l’Évangéliste dolant), autour de 1650.

Huile sur panneau

Provenance : Église de Santa Maria à Radi di Montagna, Sovicille.

Colle di val d’Elsa, Museo San Pietro.

Les deux figures peinte détourées sont, pour ainsi dire, mises en scène de part et d’autre du Crucifix de Marco Romano dans la salle du Musée.

%d blogueurs aiment cette page :