Œkoumène

L’œkoumène, ou œcoumène (« terre habitée ») désigne depuis le Grec Strabon (Ier siècle ap. J.C.) puis Friedrich Ratzel (Anthropogeographie, 1882) la partie de la terre occupée par l’humanité (Guy Baudelle, Géographie du peuplement. Paris, Armand Colin [Cursus-Géographie], 2016).