Sources écrites de l’épisode de la demande de Satan à Dieu concernant Job

L’histoire de cet étrange Paris entre Dieu et « le Satan », ou « l’Adversaire », commence dès le premier chapitre du Livre de Job :

« Le jour où les fils de Dieu se rendaient à l’audience du Seigneur, le Satan, l’Adversaire, lui aussi, vint parmi eux. Le Seigneur lui dit : ‘D’où viens-tu ?’ L’Adversaire répondit : ‘De parcourir la terre et d’y rôder.’ Le Seigneur reprit : ‘As-tu remarqué mon serviteur Job ? Il n’a pas son pareil sur la terre : c’est un homme intègre et droit, qui craint Dieu et s’écarte du mal.’ L’Adversaire riposta : ‘Est-ce pour rien que Job craint Dieu ? N’as-tu pas élevé une clôture pour le protéger, lui, sa maison et tout ce qu’il possède ? Tu as béni son travail, et ses troupeaux se multiplient dans le pays. Mais étends seulement la main, et touche à tout ce qu’il possède : je parie qu’il te maudira en face !’ Le Seigneur dit à l’Adversaire : ‘Soit ! Tu as pouvoir sur tout ce qu’il possède, mais tu ne porteras pas la main sur lui.’ Et l’Adversaire se retira »

Livre de Job (Jb 1, 6-12).

%d blogueurs aiment cette page :