Lippo (e Federico ?) Memmi, « Crocifissione »

Lippo Memmi (Sienne, 1291 – 1356) et Federico Memmi (connu en 1343 et 1344)

Crocifissione (Crucifixion)

Détail des Storie del Nuovo Testamento (Épisodes du Nouveau Testament), v. 1338-1340.

Fresque

Inscriptions :

  • (dans le titulus, au-dessus de La Croix) – « IESUS NAÇAREN [?] REX IODEORUM »

Provenance : In situ.

San Gimignano, Collegiata di Santa Maria Assunta.

La scène de la Crucifixion interrompt l’ordonnancement régulier du cycle tel qu’il se déroulait depuis le début, sur trois registres. Le premier coup de génie du peintre réside dans cet éclat qui tient à l’ampleur de son format : équivalent au quadruple de la surface des autres images, le spectacle apparaît, dans un surgissement, comme le paroxystique de la narration au sein de tout le cycle.

La foule des personnages qui s’était rassemblés pour assister à ce funeste événement apparaît maintenant plus clairsemée. Dorénavant, plus aucun obstacle ne vient contrarier une parfaite visibilité : la croix s’élève dans la hauteur, au-dessus des petits groupes qui s’attardent, dans le rougeoiement d’un ciel crépusculaire. Chaque groupe, chaque figure individuelle se distingue plus nettement ; et le contenu émotionnel s’en trouve accru.

C’est l’heure de l’accomplissement.

%d blogueurs aiment cette page :