Épigraphie

L’épigraphie est l’étude des inscriptions réalisées sur des matières non putrescibles telles que la pierre (on parle alors d’« inscriptions lapidaires »), l’argile ou le métal. Cette science a pour objectif de les dater, de les replacer dans leur contexte culturel, de les traduire et de déterminer les informations qui peuvent en être déduites. IL n’y a pas d’épigraphie dans toutes les langues et toutes les régions, mais du moins dans de très nombreuses civilisations. 

« On pourrait […] proposer comme nouvelle définition de l’épigraphie : science de ce qui est écrit, en général sur une matière résistante, en vue d’une publicité universelle durable ». Robert Favreau, « L’épigraphie médiévale », Cahiers de Civilisation Médiévale 48 (1969), p. 395.

ÉPIGRAPHIE LATINE

Science historique et archéologique qui a pour objet l’étude, la répertorisation et la traduction des inscriptions latines antiques gravées.