Dorure à froid

Dorure exécutée manuellement, sans l’interposition d’un support de métal ou de couleur entre le fer à dorer et le matériau de couvrure. La dorure à froid, contrairement à ce que son nom induit, s’effectue à chaud car la chaleur est toujours nécessaire pour réaliser une opération de dorure sur un support du type de la terre cuite émaillée. Le nom donné à cette technique vient du glaçage qui caractérise l’effet obtenu.

%d blogueurs aiment cette page :