« La lupa capitolina »

Copie moderne de la Louve capitoline [1], œuvre de datation incertaine, probablement réalisée dans un contexte étrusque. Devenue un symbole de Sienne cette copie était installée au sommet d’une colonne de la Piazza della Postierla avant de parvenir dans la cour du Palais Communal. 

[1] L’original est conservé à Rome (Musei Capitolini). Les deux jumeaux, Romulus et Remus ont été ajoutés au XVe siècle par Antonio del Pollaiolo.