Provéditeur

Nom donné à certains officiers publics dans les anciennes républiques italiennes, qui avaient pour mission le commandement, le contrôle, ou l’inspection d’une province, d’une place forte ou d’une magistrature.

À Sienne, la magistrature de la Biccherna était placée sous l’autorité d’un camerlingue et de quatre provéditeurs, eux-mêmes sous le contrôle du Consistoire.

Mot formé sur l’Italien provveditore, de provvedere (pourvoir).