Or nué

Technique de broderie.

« Vers la fin du XIVème siècle, les ateliers anglais perdirent de leur popularité face aux ateliers d’Italie, de France ou des Pays-Bas. Une technique nouvelle, venant d’Italie – l’or nué – s’est développée au début du XVème siècle et surpassa bientôt toutes les autres techniques de la broderie d’or en Europe. Deux fils d’or étaient posés sur le tissu et fixés par des fils de soie de couleur permettant de créer des motifs complexes. L’impression de profondeur, d’ombre et de lumière étaient créée en utilisant des camaïeux de soie et en jouant sur les espaces d’or laissés entre les fils. L’or nué est de loin la technique la plus chronophage des techniques d’or mais elle permet d’imiter très finement la peinture. D’importants artistes comme Raphaël ont reçu des commandes pour des motifs de broderie. » Le temps de broder, https://www.letempsdebroder.com/articles/introduction-a-la-broderie-dor/ (consulté le 9 avril 2021).