Girolamo di Benvenuto, « Madonna col Bambino e arcangeli Michele e Raffaele »

Girolamo di Benvenuto (Sienne, 1470 – 1524)

Madonna col Bambino e arcangeli Michele e Raffaele (Vierge à l’Enfant et les archanges Michel et Raphaël), v. 1520 (?).

Fresque,

Provenance : Paroi de remplissage de la niche absidiale droite, Collégiale de Sant’Agata, Asciano.

Asciano, Collégiale de Sant’Agata.

Restaurée en 1954 à la suite de son détachement d’une paroi de remplissage de l’abside avant la démolition de cette dernière, la fresque a été déplacée sur le mur droit de la nef où elle se trouve encore. La Madone assise siégeant sur un trône et portant l’Enfant est entourée de l’archange Michel, qui s’apprête à frapper un diable de son épée, et de l’archange Raphaël menant Tobie par la main.

La figure hors d’échelle que l’on voit agenouillée aux pieds de la Vierge représente un moine olivétain [1]Le monastère bénédictin de Monte Oliveto Maggiore se trouve à quelques kilomètres seulement d’Asciano. dont la présence indique que la fresque a été peinte sur commande de l’Ordre.

Après que l’œuvre ait été longtemps attribuée au Sodoma, en grande partie du fait de la proximité du monastère de Monte Oliveto où l’artiste a travaillé au début du XVIe s., de récentes études, conduites par l’historien d’art Michèle Occhioni, tout en confirmant l’attribution au cercle restreint du Sodoma, ont conduit à avancer l’hypothèse qu’elle ait été peinte par Girolamo di Benvenuto vers 1515-1520, période tardive de son activité artistique au cours de laquelle l’influence de Sodoma a fortement imprimé son style.

Notes

Notes
1 Le monastère bénédictin de Monte Oliveto Maggiore se trouve à quelques kilomètres seulement d’Asciano.
%d blogueurs aiment cette page :