Pittore bolognese del sec. XVII, « Santa Caterina d’Alessandria »

Pittore bolognese del sec. XVII (Peintre bolonais du XVIIe s.)

Santa Caterina d’Alessandria (Sainte Catherine d’Alexandrie), milieu du XVIIe s.

Huile sur toile, 91 x 69 cm.

Provenance : Leg Crociani.

Montepulciano, Museo Civico e Pinacoteca Crociani.

La figure féminine vêtue d’un riche costume princier, porteuse de la palme du martyre, et accompagnée de la roue crantée qui est aussi son symbole iconographique, est sans aucun doute possible Catherine d’Alexandrie, dont la bague qu’elle porte à l’annulaire de sa main gauche rappelle, si besoin était, son mariage mystique avec le Christ. L’œuvre a été vue dans le Palazzo Comunale de Montepulciano par Brogi (1863) qui l’a alors considéré comme étant de la main du peintre toscan Francesco di Cristofano dit ‘Il Franciabigio’ (Florence, 1482/83 – 1525). Plus récemment, Laura Martini l’a attribuée à un artiste originaire de l’Emilia, sans doute de Bologne, en raison de son langage classique romain à la manière du Guido Reni des années quarante du Seicento. Cette peinture aux allures profanes, et douée d’un certain effet décoratif, trahit cependant la main d’un peintre de qualité plutôt modeste, assez faible dans le dessin comme dans la définition des volumes plastiques.