François-Xavier Fabre

François-Xavier Fabre (Montpellier, 1766 – 1837) : peintre et collectionneur.

Après avoir suivi ses premières années de formation dans sa ville natale auprès de Jean Coustou, Fabre entre entre dans l’atelier parisien de Jacques Louis David en 1783. Premier Prix de peinture en 1787, il part à Rome achever sa formation. Tandis que la Révolution éclate en France, Fabre, sympathisant monarchiste, décide de s’établir en Italie. À Florence, il devient professeur assistant à l’école de nu de l’Accademia di Belle Arti. C’est à cette époque qu’il est introduit dans le salon de la comtesse Louise de Stolberg, plus connue sous son titre de comtesse d’Albany. D’abord maître de peinture de la comtesse, Fabre en devient l’ami intime ainsi que celui de son compagnon le poète Vittorio Alfieri. Après la mort de ses deux amis, Fabre retourne à Montpellier où il fonde, grâce à l’héritage légué par la comtesse, une école de peinture dotée d’une collection de peintures, de manuscrits et de livres qui constitue le fond de l’actuel Musée Fabre, créé en 1828.

Œuvres visibles dans le pays siennois
%d blogueurs aiment cette page :