Colomba di Sens

Colomba de Sens (Santa Colomba de Sanabria, 257 – Sens, 273) : l’hagiographie la présente comme une jeune vierge née de famille noble et païenne. Convertie, elle fuit l’Espagne et les persécutions de l’Empereur Aurélien en compagnie d’un groupe de coreligionnaires. Réfugiée à Sens, elle est arrêtée et emprisonnée, avant de mourir decapitee

Iconographie

Colomba est représentée sous l’apparence d’une toute jeune fille

  • une couronne sur la tête
  • enchaînée
  • décapitée près d’une fontaine
  • un livre et/ou une plume de faisan à la main
  • avec un ours ou un chien en laisse [1]La légende raconte que, tandis qu’elle était en prison, un gardien chercha à abuser d’elle par la violence et que la jeune fille fut sauvée par un ours échappé d’un amphithéâtre voisin où il était donné en spectacle.
  • en tant que princesse, une colombe dans la main

Notes

Notes
1 La légende raconte que, tandis qu’elle était en prison, un gardien chercha à abuser d’elle par la violence et que la jeune fille fut sauvée par un ours échappé d’un amphithéâtre voisin où il était donné en spectacle.