Maestranza del primo Trecento, « San Paolo »

Maestranza del primo Trecento (Maîtrise du début du XIVe s.)

San Paolo (Saint Paul), v. 1300.

Inscriptions :

  • (sur le phylactère) : « MICHI VIVE(RE) (CHRISTUS) EST » [1]« Michi vivere cristus est [et mori lucrum gloriari me oportet] » (« […] car Christ est ma vie[, et la mort m’est un gain].). Saint Paul, Épitre aux Philippiens (Ph 1, 21).

Marbre, h. 198 cm, l. 82 cm.

Provenance : Façade de la Cathédrale de Santa Maria Assunta, Sienne.

Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.

La figure de l’apôtre Paul, barbu et drapé à l’ancienne, se caractérise par un mouvement de torsion prononcé : la jambe droite et le bras tournent vers la gauche, tandis que la tête est tournée dans le sens opposé. Il tient un cartouche avec l’inscription mentionnée ci-dessus dans sa main gauche.

Diversement identifiée aussi à saint Thomas ou à un prophète, la statue provient de la niche extérieure de la tour nord de la façade de la cathédrale, où un dessin du XVIIe siècle la représente également.

Notes

Notes
1 « Michi vivere cristus est [et mori lucrum gloriari me oportet] » (« […] car Christ est ma vie[, et la mort m’est un gain].). Saint Paul, Épitre aux Philippiens (Ph 1, 21).
%d blogueurs aiment cette page :