Maestranza del primo Trecento, « Bue alato dell’evangelista Luca »

Maestranza del primo Trecento (Maîtrise du début du XIVe s.)

Bue alato dell’evangelista Luca (Bœuf ailé de l’Evangéliste Luc), v. 1300.

Inscriptions :

  • (sur le rouleau) : « SEQ(UENTIA) S(AN)C(T)I EVANGE<LII> S<E>C(UN)D(U)M <LUCAM> » [1]« Sequentia sancti Evangelii secundum Lucam » (« Extrait du saint Évangile selon Luc »).
  • (sur le rouleau) : « SEQ[UENTIA] S[AN]C[T]I EVANGE[LII] S<E>C[UN]D[U]M <LUCAM> » [2]« Extrait de l’Evangile selon Luc ». Suit le passage de l’Evangile).

Marbre, h. : 105 cm, l. : 49 cm.

Provenance : Façade de la Cathédrale de Santa Maria Assunta, Sienne.

Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.

La sculpture est gravement endommagée ; le museau de l’animal est en grande partie tombé, il ne reste qu’un fragment de l’aile gauche, de nombreuses traces et rajouts peuvent être observés. Afin de donner une plus grande stabilité à la figure, des épingles métalliques sont insérées à l’attache des ailes et sur le sabot gauche. Entre ses pattes avant, le boeuf ailé, attribut symbolique de l’Evangéliste Luc, soutient un cartouche avec l’inscription.

À l’origine, l’œuvre était située au pied de l’effigie de l’Évangéliste Luc, sur la façade de la cathédrale d’où elle a été retirée en 1869.

Notes

Notes
1 « Sequentia sancti Evangelii secundum Lucam » (« Extrait du saint Évangile selon Luc »).
2 « Extrait de l’Evangile selon Luc ». Suit le passage de l’Evangile).
%d blogueurs aiment cette page :