Agar

Servante égyptienne à la cour du Pharaon, Agar décide de suivre Abraham et Sarah. L’union de ces derniers demeurant stérile, Sarah donne Agar pour concubine à son époux. [1]« Et Saraï dit à Abram : Voici, l’Éternel m’a rendue stérile ; viens, je te prie, vers ma servante ; peut-être aurai-je par elle des enfants. Abram écouta la voix de Saraï. Alors Saraï, femme d’Abram, prit Agar, l’Égyptienne, sa servante, et la donna pour femme à Abram, son mari, après qu’Abram eut habité dix années dans le pays de Canaan. Il alla vers … Poursuivre Agar, enceinte, méprise dès lors Sarah, qui la maltraite en retour. Agar fuit dans le désert, où un ange lui apparaît, l’invite à rentrer et à obéir à Sarah. Il lui prédit une descendance nombreuse et lui demande d’appeler son fils Ismaël car Dieu a entendu son humiliation. Agar enfante Ismaël alors qu’Abraham a atteint l’âge de 86 ans.

Notes

Notes
1 « Et Saraï dit à Abram : Voici, l’Éternel m’a rendue stérile ; viens, je te prie, vers ma servante ; peut-être aurai-je par elle des enfants. Abram écouta la voix de Saraï. Alors Saraï, femme d’Abram, prit Agar, l’Égyptienne, sa servante, et la donna pour femme à Abram, son mari, après qu’Abram eut habité dix années dans le pays de Canaan. Il alla vers Agar, et elle devint enceinte. Quand elle se vit enceinte, elle regarda sa maîtresse avec mépris. » (Gn 16, 1-4). On observera que prendre une concubine était une pratique courante pour remédier à l’absence d’enfant dans les temps anciens, avant que la polygamie ne soit interdite par le Lévitique. Une concubine n’avait qu’un statut d’épouse secondaire.
%d blogueurs aiment cette page :