Pietro di Domenico, « La Madonna col Bambino e i Santi Girolamo e Antonio da Padova »

DC34E130-8A72-4DEB-A905-6165F8AEC992_1_201_a.jpeg

Pietro di Domenico (Sienne 1457 – 1502)

La Madonna col Bambino e i Santi Girolamo e Antonio da Padova (Vierge à l’Enfant et les saints Jérôme et Antoine de Padoue)

Tempéra sur panneaux, 77 x 54 cm.

Inscriptions

  • (dans l’auréole de la Vierge) : « AVE MARIA … »
  • (dans l’auréole de Jérôme) : « S. JERONIMO … »
  • (dans l’auréole d’Antoine de Padoue) : « S. ANTONIO P… »

Provenance : ?

Sienne, Pinacoteca Nazionale.

À gauche, Jérôme porte la pierre avec laquelle il fait pénitence, tandis qu’à droite, Antoine de Padoue tient dans sa main droite un cœur enflammé. Le fruit que l’on voit dans la main de l’Enfant Jésus – une grenade ? – pourrait être le symbole de la Passion. Marie, ses yeux dans les nôtres, semble nous prendre à témoin du caractère dramatique de la destinée de cet Enfant. Pleins d’empathie, les saints Jérôme et Antoine de Padoue expriment leurs sentiments de gravité teintée de résignation pour l’un, d’une tristesse proche des larmes pour l’autre.

Les influences à la fois siennoises et ombriennes ont conduit Enzo Carli [2] à attribuer cette « humble mais délicieux » [2] petit panneau à un artiste inconnu originaire de l’une ou l’autre de ces deux régions.

[1] CARLI 1958, p. 77.

[2] TORRITI 1978, p. 38.