Sano di Pietro, « La Madonna col Bambino, sei Angeli in adorazione e due Angeli musicanti »

BED2544C-5FDF-42DF-A2B5-C5DA7C234908_1_201_a.jpeg

Sano di Pietro (Sienne, 1405 – 1481)

La Madonna col Bambino, sei Angeli in adorazione e due Angeli musicanti (La Vierge à l’Enfant, six anges en adoration et deux anges musiciens), 1448-1450.

Tempéra et sur panneaux, 137 x 77 cm.

Inscriptions :

  • (sur le drap qui recouvre le trône) : « AVE MA/RIA GRA/TIA PLE/NA DO/MI/NUS TEC… »
  • « BARTHOLOMEI . DE . RODULFIS . DE S[ANC]TO . GEMINIANO »

Provenance : Couvent de San Francesco à Colle di val d’Elsa (originairement dans l’église franciscaine de San Gimignano).

Sienne, Pinacoteca Nazionale.

« Même si la décadence progressive de l’art de Sano di Pietro, après le chef-d’œuvre de 1444 [1]Il s’agit du Polyptyque des Jésuates., est évidente ici [2]L’affirmation, de surcroît non argumentée, mériterait discussion., on rencontre encore des souvenirs des œuvres de jeunesse dans le tracé du dessin qui crée avec sureté le visage de la Madone […] et ceux, acérés, des anges de saveur encore ‘sassettesque’ [3]« Dans le style de Sassetta. » La traduction en français ne laisse le choix qu’entre un néologisme ou une périphrase …. Mais plus particulièrement encore, la gamme chromatique éclatante, les couleurs d’une extrême pureté nous renvient aux œuvres du ‘Maître de l’Observance et au polyptyque des Jésuates.' » [4]TORRITI 1977, p. 264.

Plusieurs historiens de l’art ont émis l’hypothèse [4] que cette Vierge à l’Enfant ait pu constituer le compartiment central d’un polyptyque auquel plusieurs panneaux de la main de Sano exposés dans cette même salle auraient appartenu.

Notes

Notes
1 Il s’agit du Polyptyque des Jésuates.
2 L’affirmation, de surcroît non argumentée, mériterait discussion.
3 « Dans le style de Sassetta. » La traduction en français ne laisse le choix qu’entre un néologisme ou une périphrase …
4 TORRITI 1977, p. 264.
%d blogueurs aiment cette page :