Auteur inconnu, « Incoronazione di papa Niccolò V »

8

Office de la Biccherna

Auteur inconnu

Incoronazione di papa Niccolò V (Le couronnement du pape Nicolas V)

1449

44,3 x 31,8 cm.

Archivio di Stato di Siena, n° 28

Provenance : famille Piccolomini

Inscription :

« QUESTA SI È L’[E]NTRATA E L’USCITA DE LA GENERALE BICHERNA AL TENPO DE’ SAVI HUOMINI GIOVANI DI TOFANO CHAMA[R]LENGHO [E] DI MAGIO DI RANUCCIO SARACINI E DI BARTALOMEIO DI PAVOLO DI GABRIELO E DI [..] PAVOLO D’ANTONIO E DI LONARDO DI MEIO DI NICHOLÒ E DI GHERARDO DI LUCA [a] CHOIAIO E DI MARIANO D’ANDREA PICHUGLIUOMINI E DI NICHOLÒ DI BERNARDO BERNARDEGLI E DI MEIO DI BINDUCCIO LIGRITIERE, QUATRO DI BICHERNA E DI MEIO DI CIONE SCRITTORE DELLA BICHERNA, COMINCIANDO NE’ MCCCCXLVIII. E A Dĺ PRIMO DI GENNAIO E FINENDO A Dĺ ULTIMO DI DICIENBRE MCCCCXLVIIII »

Le couronnement représenté ici est celui du pape Nicolas V, qui eu lieu en mars 1447, soit deux ans avant la réalisation de la tablette. Celle-ci a probablement été réalisée à l’initiative de la famille Piccolomini dont l’un des membres participait au travail de l’office de la Biccherna l’année de sa réalisation. Il s’agissait alors de rendre hommage au pape qui venait de mettre un terme au concile de Bâle dont la dissolution fut prononcée après l’abdication de l’antipape Felix V.

La tablette est parvenue à l’Archivio di Stato en 1867, dans de très mauvaises conditions de conservation, ce qui eu d’ailleurs pour conséquence la réalisation de repeints substantiels sur le visage du pape, de l’un des cardinaux et de quelques blasons très abrasés. Plus aucune trace de ces abrasions n’est aujourd’hui visible.

On sait que Enea Silvio Piccolomini, futur pape Pie II, avait été fait évêque de Triste, puis archevêque de Sienne par le même Nicolas V en 1450.[1]

Les six écus de la frise supérieure réfèrent aux familles : Campani, Saracini, Giacopelli, Placidi, Benvoglienti et Orlandini.

Au-dessous, les quatre autres écus sont ceux des familles des quatre provveditori en fonction (le premier est illisible) : Piccolomini, Bernardelli e Binducci.

L’inscription confirme l’ensemble de cs informations.

 

[1] Voir les fresques de la Libreria Piccolomini à l’intérieur de la cathédrale de Sienne.