Giorgio di Giovanni, « La demolizione della fortezza spagnola »

AAE9C3FC-90D4-480F-980E-C50C109C243C.jpeg

Office de la Biccherna

Giorgio di Giovanni (attribué à)

La demolizione della fortezza spagnola (La démolition de la forterese espagnole)

1552

62 x 80,3 cm.

Archivio di Stato di Siena, n° 57

Inscription :

« SENENSIUM LIBERTATIS LAQUEUS, SUB SPECIE BONI DOLOSE FABRICARI CEPTUS, AB EORUM PATRONA DEI GENITRICE MARIA, ALBA MEDIANTE CRUCE, NONIS AGUSTI MDLII CONTRITUS EST. BARTHOLOMEO BENASSAI CAMERARIO BICHERNAE, PROVISORIBUS EIUSDEM ANTONIO CECHINO, ALFONSO NINO, ADRIANO SIMONE BLASIOQUE TURCO PRIMUM; DEINDE NICOLAO GORO, GUIDONE BANDINELLO, FRANCESCO CERINO ATQUE CAMILLO PECCIO »

Provenance : Commune de Sienne

La scène représente un épisode de la guerre de Sienne : après la révolte de juillet 1552 contre les troupes espagnoles, les habitants de la ville démolirent la forteresse construite par les Espagnols à la demande de Charles Quint mais contre la volonté des siennois.

La Vierge, Protectrice de la cité, qui assiste à la scène, chasse les nuages qui s’amoncèlent à gauche.

Au-dessous, les blasons appartenant aux familles : Turchi, Simoni, Nini, Cecchini, Benassai, Bandinelli, Gori, Cerini, Pecci.

Ceux qui encadrent l’inscription correspondent aux familles Mauri et Petroni.