Giorgio di Giovanni, « L’assedio di Montalcino »

2B51AFE8-6D17-442E-AE6E-913A907C979F.jpeg

Office de la Biccherna

Giorgio di Giovanni (attribué à)

L’assedio di Montalcino (Le siège de Montalcino)

1553

80 x 62,8 cm.

Archivio di Stato di Siena, n° 59

Provenance : Commune de Sienne

Inscriptions : à faire

Nous sommes face à un nouvel épisode de la guerre de Sienne. L’armée napolitaine a été chargée par Charles Quint de reconquérir les territoires de la République de Sienne où se sont réfugiées les troupes des insurgés soutenues par les français. La décision a été prise de réduire les principales places fortes rebelles situées au sud de Sienne, comme Montalcino. Les troupes atteignirent la ville en mars et le siège de la citadelle dura jusqu’en mai, date à laquelle les Espagnols se retirèrent provisoirement.

Au-dessous, selon une organisation identique à la biccherna n° 56, figurent les emblèmes héraldiques des familles : Bellanti, Guelfi, Paccinelli, Tegliacci, Nini, Piccolomini, Primaticci, Buoninsegni, Bellanti, accompagnés des nom et prénom des officiers en fonction, écrits en toutes lettres.

Au-dessus du blason du camarlingo, on peut lire la date 1552.

Dans le cadre, en bas, les noms et embèmes des officiers appartenant aux familles De Vecchi et Petroni.