Giovanni della Robbia, « Immacolata Concezione di Santa Maria con Maria bambina e santi »

Della Robbia.png

Giovanni della Robbia (Florence, 1469 – 1529)

Immacolata Concezione di Santa Maria con Maria bambina e santi (Immaculée Conception de sainte Marie avec Marie enfant et saints), 1517.

Terre cuite émaillée polychrome.

Provenance : In situ.

Poggibonsi, Église de San Lucchese.

Le retable en terre cuite émaillée réalisé par Giovanni della Robbia[1] en 1517 présente une structure de format rectangulaire surmonté d’une lunette, typique de cette époque souvent qualifiée par commodité de Haute Renaissance.

A la base de la pala d’altare [2], une prédelle compartimentée, au centre, les trois panneaux principaux séparés par deux pilastres ornés de motifs de candélabres, au sommet, une lunette elle aussi compartimentée en trois scènes. Il est possible que le retable ait été commandé à Giovanni par les familles Calcagni, de Florence, et Riccobaldi, de Volterra, à l’occasion d’un mariage en 1503. La statue de sainte Anne tenant la Vierge enfant dans ses bras, au centre, a été ajoutée dans un second temps. L’iconographie de l’autel, qui témoigne, chez les commanditaires, d’une dévotion abondante au culte des saints, est d’une extrême profusion, pas toujours très lisible. On peut cependant reconnaître :

  • à gauche d’Anne : François et, au-dessus dans l’oculus, Ambroise (Ambrogio)
  • à droite d’Anne : Antoine (Antonio) et, au-dessus dans l’oculus, Anselme (Anselmo)
  • dans la lunette au-dessus, au centre : Couronnement de la Vierge 
  • dans la lunette au-dessus, à gauche du Couronnement : Le roi David
  • dans la lunette au-dessus, à droite : Le roi Salomon
  • dans la prédelle, de gauche à droite : les Stigmates de saint François, Saint Bonaventure, l’Annonciation, Saint Louis de Toulouse, Saint Antoine prêchant les poissons.

[1] Giovanni della Robbia : sculpteur et céramiste de la haute Renaissance, descendant d’une importante lignée d’artistes (les Della Robbia), fils d’Andrea et petit neveu de Luca della Robbia, tous spécialistes de la terracotta invetriata (terre cuite émaillée) polychrome, dans l’atelier familial transmis d’une génération à l’autre, que Giovanni reprit à partir de 1525.

[2] Pala d’altare : retable.