Seconde travée de la voûte du « Pellegrinaio »

siWlrHK6R6uiAcitjuaoFg.jpg

Les croisées d’ogives comportent quatre médaillons représentant des prophètes :

  • à gauche : Jérémie (« IEREMIAS P[ROFETA] »), auteur du Livre du même nom ; c’est de son nom que dérive le terme de « jérémiade », cela même à quoi la figure semble se livrer.
  • à droite : Isaïe (« YXEIAS P[ROP]H[ET]A ») ; il porte la scie avec laquelle il aurait été torturé sur ordre de Manassé, roi de Juda, avant d’être scié en deux. La légende précise qu’il n’eut pas à souffrir car son âme fut enlevée au ciel auparavant.
  • en haut : Elisée (« ELIXEUS P[ROP]H[ET]A »), successeur d’Elie après la disparition de celui-ci.
  • en bas : Elie (« ELIAS P[ROP]H[ET]A » »), enlevé au ciel dans un tourbillon en compagnie d’Élisée.

2EB9868C-8E55-48C6-90AC-31652293D5F8 FF2AFA39-8A5D-4DFE-9C22-9963CF92DAEB

1                              2

Sur l’intrados de gauche, de bas en haut :

  • Figure 1 :
  • Figure 2 :
    • Mustiola (« S[AN]C[T]A MOSTIOLA ») : elle tient à la main une cordelette à laquelle est suspendu l’anneau que lui a offert son fiancé, Lucius.
    • Agathe (« S[AN]C[T]A AGATA ») ;
    • Lucie (« S[AN]C[T]A LUCIA ») ; elle tient dans la main gauche une sorte de plat contenant ses yeux ; de la main droite, elle arbore une dague, instrument de son martyre.
    • Catherine d’Alexandrie (« S[AN]C[T]A CATERINA ») ; on ne peut la confondre avec Catherine de Sienne car elle porte la roue hérissée de crocs, instrument de son martyre.