Apollonia di Alessandria

Martyre chrétienne dont l’histoire nous est parvenue grâce à différents récits, Apollonia (Apolline), fille du martyr Apollonius, serait morte à Antioche ou à Alexandrie le 9 février 249, tuée d’un coup d’épée ou, selon une autre légende, brulée vive. Dans l’intervalle, elle a subi la torture en se faisant arracher les dents par ses bourreaux. [1]

Iconographie :

Figurée en tant que jeune martyre chrétienne, elle porte la palme et tient à la main

  • une pince dans laquelle se trouve une dent
  • une pince dans laquelle se trouve une mâchoire entière

Épisodes de la vie de la sainte :

  • Ses bourreaux lui arrachent les dents.

[1] Raison pour laquelle elle est invoquée contre … le mal de dents.