Duccio di Buoninsegna, « Mise au tombeau »

0f645df1-dd70-4626-ac43-d7bd6ee660d2

Panneau 12 : Duccio di Buoninsegna (Sienne, vers 1260 – vers 1318/19), Déposition et Mise au tombeau

capture-de28099ecc81cran-2019-04-11-acc80-14.47.12-e1554991140257.png

Duccio di Buoninsegna (Sienne, vers 1260 – vers 1318/19)

Deposizione nel sepolcro (Mise au tombeau)

Tempera et or sur panneaux, 50,5 x 53, 5 cm.

Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.

Le drame est consommé. L’heure est venue de déposer le corps de Jésus au tombeau. Le détail est d’un réalisme cru : Jean et ses deux compagnons (Joseph et Nicodème) s’aident du linceul pour déposer délicatement le corps du Christ au fond de la tombe.

Une fois encore, tout laisse à penser que Duccio se souvient précisément de la même scène vue dans la « crypte » (fig. 1), même si le geste de la Vierge caressant une fois de plus le visage du Christ n’est pas empreint de la même fougue que dans la fresque où elle enveloppe tout le torse de son fils entre ses bras, même si, au contraire, Madeleine exprime ici avec davantage d’emphase la douleur qu’elle éprouve en levant ses deux bras vers le ciel, dans une gestuelle inventée par Giotto et promise à un bel avenir.

1B524590-1944-4DE9-AF17-C66EB6321431

1