Anonimo, « L’aquila imperiale »

Aigle impérial.png

Artiste anonyme

L’aquila imperiale (L’aigle imperial), vers 1374.

Marqueterie de marbres.

Inscriptions : /

Provenance : In situ.

Sienne, Cathédrale de Santa Maria Assunta, pavement.

L’aigle impérial évoque les anciennes amitiés gibelines de la ville. Particulièrement décorative, cette mosaïque a été entièrement refaite au XIXe s.

%d blogueurs aiment cette page :