Anonimo del XIV secolo, « Lupa senese tra i simboli delle città alleate »

Louve.png

Artiste anonyme du XIVe s.

Lupa senese tra i simboli delle città alleate (La Louve siennoise entourée des symboles des cités alliées), v. 1373.

Marqueterie de marbres.

Inscriptions :

  • (dans le tondo central) : « SE/NA »
  • (tout autour du tondo central, en partant du haut) :
    • « ARE/TTU »
    • « URBS VE/TUS »
    • « RO/MA »
    • « PERU/SIUM »
    • « VITER/BIUM »
    • « PISE »
    • « LU/CA »
    • « FLOREN/TIA »
  • (dans les quatre angles)
    • « MAS/SA »
    • « GROSSETTO »
    • « PISTORIV[M] »
    • « VULTERRA »

Provenance : In situ.

Sienne, Cathédrale de Santa Maria Assunta, pavement.

La louve siennoise allaite les jumeaux Senius et Aschius : elle est entourée de huit tondi de plus petites dimensions où se voient les anciens symboles animaliers de huit cités de l’Italie centrale [1]S’agissant du choix des villes représentées sur le pavement, Enzo Carli (CARLI 1979), sur une proposition de l’historien siennois Mario Ascheri, considère qu’il se réfère à la ligue conclue le 24 octobre 1371 afin de garantir la paix aux cités toscanes et aux territoires de l’Église contre les bandes armées. :

  • le cheval d’Arezzo
  • l’oie d’Orvieto
  • l’éléphant de Rome (le choix de la louve capitoline aurait évidemment créé une ambiguïté avec la louve siennoise)
  • la cigogne de Pérouse
  • la licorne de Viterbe
  • le lièvre de Pise
  • la panthère de Lucques
  • le lion de Florence

Dans les angles, se trouvent quatre autres tondi dans lesquels figurent :

  • le lion dressé de Massa Marittima
  • le griffon de Grosseto
  • le dragon de Pistoia
  • l’aigle de Volterra

À part Rome, toutes les villes mentionnées font partie du territoire idéal de la Tuscia [2]Tuscia : nom donné aux territoires de l’ancienne Étrurie (Toscane, Ombrie et haut Latium) après la fin de la domination étrusque (débutée avec la prise de Véies en -396, la domination étrusque s’achève avec la prise de Velzna en -264)..

Notes

Notes
1 S’agissant du choix des villes représentées sur le pavement, Enzo Carli (CARLI 1979), sur une proposition de l’historien siennois Mario Ascheri, considère qu’il se réfère à la ligue conclue le 24 octobre 1371 afin de garantir la paix aux cités toscanes et aux territoires de l’Église contre les bandes armées.
2 Tuscia : nom donné aux territoires de l’ancienne Étrurie (Toscane, Ombrie et haut Latium) après la fin de la domination étrusque (débutée avec la prise de Véies en -396, la domination étrusque s’achève avec la prise de Velzna en -264).