Maestranza senese del primo Trecento, « San Vittore (o Sant’Ansano) »

2129B053-3EC1-4CA2-9437-9799E421B145

Maestranza senese del primo Trecento (Maîtrise sioennoise du début du XIVe s.)

San Vittore (o Sant’Ansano (Saint Victor [ou Saint Ansano]), troisième décennie du XIVe s.

Marbre, h. : 168 cm ; l. : 58 m.

Provenance : Façade de la Cathédrale, Sienne.

Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.

17BCE671-D8CB-4456-8CD1-CE7F676A8521

La sculpture représente un jeune saint imberbe, vêtu d’une tunique serrée à la taille, longue jusqu’aux genoux et recouverte d’un manteau. Le bras gauche, qui est perdu, devait, à l’origine, être tendu vers l’avant, peut-être pour soutenir un attribut ; les jambes sont raccourcies au-dessus des chevilles.

L’emplacement d’origine exact sur la façade de la cathédrale demeure inconnu. Même l’identification du saint soulève quelques difficultés, puisque son apparence et les vêtements qu’il porte sont compatibles avec deux des quatre saints Protecteurs de Sienne (Ansano et Vittore), tous deux généralement représentés sous l’apparence de jeunes chevaliers.

%d blogueurs aiment cette page :