Cosmatesque

Cosmatesque, ou Cosmati : technique de maçonnerie mêlant, en les combinant, marqueterie de marbres et de porphyre et mosaïque de pâtes de verre polychromes, au style géométrique typique de l’architecture de l’Italie médiévale, principalement à  Rome et dans ses environs.

Dérivé de l’art byzantin, ce procédé technique était utilisé surtout pour la décoration des sols, mais parfois également des parois d’une église, de la chaire ou encore du trône de l’évêque. Le nom dérive de celui des « Cosmati », principale famille d’artisans qui, pendant plusieurs générations, à travaillé le marbre, à Rome, aux XIIe et XIIIe siècles,  créant un genre de décoration essentiellement fondé sur des formes géométriques dans lesquelles le cercle est omniprésent. Le style s’est répandu à travers l’Europe, où il a été utilisé dans les lieux les plus prestigieux. Les exemples ne manquent pas à Rome.

73ED4EEF-E295-41D4-A9D9-1553861E4ECB.jpeg

1

La Chambre de la Signature, au palais du Vatican, ou encore, le décor du sol et le mobilier de pierre de l’Église de San Clemente al Laterano, sont particulièrement somptueux.

D7D1CFE0-53F5-47AD-BB2E-E2A736B7D95F.jpeg

2