Sala di Aristotele, paroi sud-est

img_5238

Salle d’Aristote, paroi sud-est

img_6373

Ce mur est percé de diverses ouvertures donnant sur l’extérieur et d’une armoire creusée dans l’épaisseur de la paroi. Il n’a conservé que des fragments de fresques reproduisant le décor de faux marbres à la structure géométrique.

img_5256

1

  • Niche creusée dans l’épaisseur du mur (fig. 1). La porte de bois est manquante mais on discerne parfaitement, sur l’embrasure, le contour du logement de celle-ci. Sur les deux étagères sont présentées les pièces suivantes :
    1. Majolique archaïque, bocal, fin du XIVe s.
    2. Majolique archaïque, petite jarre, XIVe s.
    3. Majolique archaïque, bocal, première moitié du XVe s.
    4. Majolique archaïque, gamelle, première moitié du XVe s.
    5. Majolique archaïque, jarre, XIVe s.
    6. Majolique archaïque, bocal, XIVe s.

L’ensemble de ces objets a été retrouvé lors de fouilles effectuées au 2 de la Piazza del Grano, à Asciano, dans deux puits de décharge communiquant entre eux et creusés dans une roche friable. Ces deux puits, utilisés par le passé pour comme débarras pour des déchets de toutes natures, ont restitué une énorme quantité de fragments de céramique (environ 15 000), datant d’époques comprises entre le XIVe s. et l’époque moderne.

Les restaurations qui ont suivi ont permis de reconstituer différents types d’objets : des ustensiles de cuisine en céramique grise, aux amphores contenant des liquides, comme des brocs et des bols émaillés, souvent décorés. Dans les deux armoires de cette salle, sont exposés quelques exemplaires d’objets de table en majolique archaïque datables de la fin du XIVe au XVe s. : on peut remarquer des bocaux, utilisés pour le service du vin et de l’eau, des jarres pour conserver les épies et les condiments, ou encore des assiettes pour présenter diverses nourritures à table, comme les fruits et les légumes.