Domenico Beccafumi, « San Bonaventura »

Domenico di Pace, dit Domenico Beccafumi (Montaperti [Valdibiena], entre 1484 et 1486 – Sienne, 1551)

San Bonaventura (Saint Bonaventure), vers 1535-1537.

Tempera sur panneau, 40 x 30 cm. (cadre d’origine).

Provenance : Oratoire de San Bernardino, Sienne.

Sienne Pinacoteca Nazionale.

Comme tous les petits formats, ce panneau invite à un regard rapproché. Bonaventure a déposé son chapeau cardinalice sur l’une des hautes marches qui définissent l’espace situé à l’arrière plan. Constitué de peu de choses, proche en cela de l’abstraction, celui-ci se résume aux quelque saillies des volumes sur lesquels viennent se répartir la lumière et les ombres projetées vers la gauche, comme dans tous les autres panneaux du retable, et comme si une même lumière blafarde venait éclairer chacune des scènes dont il était constitué.

La silhouette ramassée de Bonaventure paraît pourtant légère (serait-ce là un signe de sainteté ?). Son vêtement décrit une courbe élégante qui se prolonge dans le geste de la main droite du saint, l’index à la verticale pour indiquer le Crucifix à demi caché dans la pénombre. Son délicat vêtement est teinté de verts, de jaunes et de roses dont l’ombre qui se répand dans l’espace ne parvient pas à annuler tout-à-fait l’harmonie acidulée.