Bartolo di Fredi, « Caino uccide Abele »

Bartolo di Fredi (Sienne, 1330 – 1410)

Caino uccide Abele dopo il sacrificio (Caïn tue Abel après le sacrifice), 1367.

Détail des Storie del Vecchio Testamento (Épisodes de l’Ancien Testament).

Fresque

Inscriptions :

  • (en bas, dans l’encadrement de la fresque) : « COME . CAINO . UCCI/SE . ABEL » [1]

Provenance : In situ.

San Gimignano, Collegiata.

Bien que très détériorée, cette fresque demeure encore suffisamment lisible pour permettre de comprendre la manière dont la scène du meurtre d’Abel par Caïn est représentée. La partition du plan de l’image entre le haut et le bas permet, comme on le voit souvent dans les scènes peintes, de représenter au sein d’un même espace un épisode prealable à celui qui se déroule en bas, au premier plan. C’est ainsi que sacrifice des deux frères Caïn et Abel figure dans l’arrière-plan : l’ainé (Caïn), représenté à droite, offre une gerbe de blé à Dieu, tandis que le second, à gauche, offre un agneau, conformément au texte de la Genèse. Au premier plan, à gauche, le spectateur assiste à la scène du meurtre d’Abel par Caïn. A droite Caïn lui-même est condamné à errer à jamais par un ange qui se fait ici messager du Seigneur.

[1] « Comment Caïn tua Abel ».