Orsola

Simone Martini, « Polittico di Pisa », détail (Sant’Orsola). Pise, Museo Nazionale di San Matteo.

La Légende dorée enseigne au lecteur qu’Ursule est la fille d’un roi de Bretagne.

Iconographie

Ursule est généralement représentée sous les traits d’une princesse, vêtue d’habits royaux et coiffée d’une couronne.

Ses attributs iconographiques sont

  • la palme du martyre
  • une flèche, arme au moyen de laquelle elle a été tuée
  • un étendard blanc frappé d’une croix rouge (le rapport des couleurs est inversé dans la figure reproduite ci-dessus), symbole de sa victoire sur la mort par le martyre
  • un bateau

Scènes de la vie de la sainte :

  • Arrivo degli ambasciatori inglesi alla corte del re di Bretagna, 1495 circa, olio su tela, 275×589 cm
  • Commiato degli ambasciatori, 1495 circa, olio su tela, 280×253 cm
  • Ritorno degli ambasciatori alla corte inglese, 1495 circa, olio su tela, 297×527 cm
  • Incontro dei fidanzati e partenza dei pellegrini, 1495, tempera su tela, 280×611 cm
  • Sogno di Sant’Orsola, 1495, tempera su tela, 274×267 cm
  • Incontro dei pellegrini con papa Ciriaco, 1491-1493, tempera su tela, 281×307 cm
  • Arrivo dei pellegrini a Colonia, 1490, tempera su tela, 280×255 cm
  • Martirio dei pellegrini e funerali di Sant’Orsola, 1493, tempera su tela, 271×561 cm
  • Apoteosi di Sant’Orsola e delle sue compagne
%d blogueurs aiment cette page :