Joseph est emprisonné par ses frères au fond de la citerne

« Ceux-ci l’aperçurent de loin et, avant qu’il arrive près d’eux, ils complotèrent de le faire mourir. Ils se dirent l’un à l’autre : ‘Voici l’expert en songes qui arrive ! C’est le moment, allons-y, tuons-le, et jetons-le dans une de ces citernes. Nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré, et on verra ce que voulaient dire ses songes !’ Mais Roubène [1] les entendit, et voulut le sauver de leurs mains. Il leur dit : ‘Ne touchons pas à sa vie.’ Et il ajouta : ‘Ne répandez pas son sang : jetez-le dans cette citerne du désert, mais ne portez pas la main sur lui.’ Il voulait le sauver de leurs mains et le ramener à son père. Dès que Joseph eut rejoint ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, la tunique de grand prix qu’il portait, ils se saisirent de lui et le jetèrent dans la citerne, qui était vide et sans eau » (Gn 37, 18-24).

[1] Roubène est l’un des fils de Jacob. La liste des frères est donnée au chapitre 37 de la Genèse : « Voici les noms des fils d’Israël venus en Égypte avec Jacob, leur père. Chacun y vint avec sa famille. C’étaient Roubène, Siméon, Lévi et Juda, Issakar, Zabulon et Benjamin, Dane et Nephtali, Gad et Asher » (Gn 37, 1-4).