Donato di Neri

Les informations concernant Donato di Néri, fameux chroniqueur siennois, sont fragmentaires et rares. Il est très probablement né à Sienne au début du XIVe siècle, dans une famille de condition moyenne. Habitant le « terzo » di San Martino, il vendait des étoffes de lin, de laine et de soie. À ce titre, il faisait partie de la corporation des ligrittieri, ainsi que l’on nommait à Sienne ce type de commerçant.

On présume que Donato est mort entre 1371 et 1372 du fait que la narration de ses Cronache Senesi (Chroniques Siennoises [1]), œuvre à laquelle son nom demeure lié, a été continuée par son fils Neri di Donato à partir de 1372.

[1] Les Cronache Senesi ont été publiée pour la première fois sous le titre Annales Senenses auctore Nerio Donati filio ab anno MCCCLII usque ad annum MCCCLXXXI par Ludovico Antonio Muratori, dans les Rerum Italicarum scriptores, XV, Mediolani 1729, coll. 135-294. L’édition critique moderne est due à A. Lisini et F. Iacometti pour la. nouvelle édition du RerItalScript., XV, 6, pp. 569-685.