Abbazia dei Santi Salvatore e Cirino, Abbadia a Isola (Monteriggioni)

Abbaye du Sauveur et de San Cirino

nn

L’église est située au centre d’une structure fortifiée dont il reste quelques tours, contiguë au cloître dont il demeure une partie. Sa façade, chef d’œuvre d’éloquence, raconte les effets millénaires du passage du temps.

La tribune de l’église avec son abside demi-circulaire et ses deux absidioles.

nn

INTÉRIEUR de l’ÉgLise abbatiale

La pénombre règne à l’intérieur de l’édifice et constitue l’un des éléments du décor auquel elle donne un surcroît d’épaisseur et d’intensité. Ici, aucun artifice ne vient distraire le regard ou créer une illusion trompeuse. Dans sa vérité exacte, seule la géométrie de la structure architecturale elle-même, la beauté abstraite et la sincérité de ses formes et de ses admirables proportions à l’échelle de l’homme, baignées dans une ombre paisible où quelques faibles lueurs viennent cependant ponctuer l’espace, possède cette capacité extraordinaire, propre aux églises romanes, à murmurer à l’oreille la présence du divin.

L’église est généralement considérée comme l’édifice roman le plus important de la Valdelsa. Construite aux environs du milieu du XIIe s. sur un sanctuaire préexistant, elle s’inscrit dans un plan de type basilical, comporte trois nefs séparées par des colonnes et des pilastres, et protégées par une charpente apparente.

Les œuvres

ŒUVRE PROVENANT DE L’ABBAYE DU SAN SALVATORE E de san CIRINO

C’est pour l’église d’Abbadia a Isola qu’a été peint un précieux témoignage de la peinture siennoise de la fin du XIIIe siècle :

%d blogueurs aiment cette page :