Icône

Dans son acception moderne, le terme désigne une image religieuse réalisée selon les codes immuables de l’art byzantin, le plus souvent sur un panneau de bois mobile, et destinée au culte individuel ou à celui de la communauté. L’icône ne représente pas le monde qui nous entoure ; la transfiguration en est l’une des clés : l’espace représenté s’affranchit d’une vision terrestre en trois dimensions.

%d blogueurs aiment cette page :