Sano di Pietro, « Purificazione della Vergine »

fullsizeoutput_185

Sano di Pietro, Purificazione della Vergine. Museo di Arte Sacra, Massa Marittima.

Du retable attribué à Sano di Pietro et a son atelier, il ne reste que les trois fragments exposés au Musée de Massa Marittima. L’œuvre, comme tant d’autres, a fait l’objet d’un acte de vandalisme au début du XXe siècle. Dans la nuit du 28 au 29 avril 1932, elle a été volée dans la Cathédrale, avant d’être sciée en plusieurs morceaux afin d’en faciliter la revente. C’est seulement an après le vol que le fragment représentant Joseph a été retrouvé à la frontière française. Il est exposé avec les deux parties subsistantes du retable qui représentent le fond. Les autres protagonistes de la scène n’ont toujours pas été retrouvés. Dorénavant, Joseph « observe ce qu’il ne peut plus voir » comme l’indique tristement un commentaire du Musée.

Sano_di_pietro, fragment presentazione_di_gesù_al_tempio,_dal_duomo_di_massa_marittima,_04.jpg