Bartolo di Fredi, « Polittico della chiesa di Sant’Agostino a San Gimignano»

Bartolo di Fredi (Sienne, 1353 – 1410)

Présentation de la Vierge au Temple, 1388.

Tempéra sur panneau,

Provenance : San Gimignano, Église de Sant’Agostino.

Paris, Musée du Louvre.

L’ensemble s’inspire d’un célèbrissime exemple de la première moitié du XIVe siècle, la Présentation au Temple d’Ambrogio Lorenzetti (Florence, Galerie des Offices), daté de 1342, autrefois à la Cathédrale de Sienne.

La Présentation au Temple du Louvre constituait le panneau central d’un polyptyque peint en 1388 par Bartolo di Fredi pour la chapelle de San Guglielmino (San Gimignano, Église de Sant’Agostino).

Reconstitution du polyptyque de Bartolo di Fredi pour l’église de Sant’Agostino à San Gimignano
Hypothèse de reconstitution du polyptyque de Bartolo di Fredi pour l’église de Sant’Agostino à San Gimignano.

Le polyptyque était complété dans sa partie supérieure par un Massacre des innocents :

Bartolo di Fredi, « Massacre of The Innocents » Walters Art Museum.

Bartolo di Fredi (Sienne, 1353 – 1410) et Andrea di Bartolo (actif entre 1389 et 1428)

Massacre of The Innocents (Massacre des Innocents), v. 1388.

Tempéra et or sur panneau, 89.2 x 129.8 x 3.5 cm.

Provenance : San Gimignano, Église de Sant’Agostino.

Baltimore, Walters Art Gallery.

Le Massacre des Innocents a pu être exécuté à la fois par Bartolo et Andrea collaborant tous les deux dans une équipe formée par le père et le fils.