Santi Quattro Coronati

Quattro Santi Coronati. Nanni di Banco.jpg

Les quatre saints sont qualifiés de « couronnés » parce qu’ils ont reçu la couronne du martyre. On sait peu de choses sur eux, sinon qu’ils pratiquaient leur religion en secret. « On trouva naturellement des noms pour ces quatre martyrs anonymes » [1] : ce furent respectivement Sempronien, Claude, Nicostrate et Castorius. [2] Tous les quatre étaient sculpteurs et tailleurs de pierre ;  tous les quatre furent martyrisés sous le règne de Dioclétien pour avoir refusé de sculpter une statue du dieu Esculape. Après avoir été flagellés pour abjurer leur religion, ce qu’ils refusèrent de faire, ils furent enfermés dans des cercueils de plomb et jetés dans la mer. Dans un fragment de fresque exposé au Museo dell’Opera de Sienne, on voit les quatre saints plongés par leur bourreau dans une marmite d’huile bouillante.

Iconographie :

Ils sont généralement représentés ensemble et portent :

  • la palme et la couronne du martyre
  • des outils du travail de la pierre : compas, règle, équerre, ciseau, maillet

[1] REAU 1958, vol III, 1, p. 348.

[2] D’autre sources évoquent les noms de Carpoforo, Severo, Severino, et Vittorino (TAVOLARI 2007, p. 126).

Quattro Santi Coronati. Nanni di Banco.jpg