Jacopo Maggiore

Jacques le Majeur, ou Jacques de Zébédée, apôtre. Né à Bethsaïde, ville située en Galilée sur le versant nord-est du lac de Tibériade, non loin de l’embouchure du Jourdain. Il est l’un des fils de Zébédée et de Marie-Salomé, frère de Jean et cousin de Jésus.

Décapité sur ordre d’Hérode Agrippa peu avant le jour de Pâque de l’an 42.

Une légende l’a fait aller prêcher en Espagne où l’on montre d’ailleurs son tombeau à la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Iconographie

Jacques est généralement représenté au début de sa vie comme un apôtre et, à ce titre est alors dépeint

  • drapé dans une toge
  • les pieds nus

Ses attributs traditionnels sont :

  • le volumen (rouleau) des Écritures Saintes (Nouvelle Loi)
  • l’épée de son martyre
  • la croix primatiale à double traverse (la légende le considère en effet comme le premier archevêque d’Espagne).

Depuis le XIVe siècle, il est également figuré sous les traits d’un pèlerin

  • d’âge moyen
  • barbu
  • vêtu du long manteau et du chapeau à large bord typique des pèlerins
  • portant une coquille saint-Jacques cousue sur son manteau ou sur son chapeau
  • tenant la maquette d’une église

Scènes de la vie du saint :

  • La vocation des fils de Zébédée : Jacques et Jean (l’Evangéliste).
  • Les démons l’emmènent chez le magicien Hermogène. Hermogène reconnaît ses erreurs ; il est baptisé par l’apôtre.
  • Pour plaire aux prêtres juifs, Hérode Agrippa fait arrêter et condamner Jacques à mort.
  • Celui-ci, sur le chemin qui le mène au supplice, guérit un paralytique ; le miracle conduit l’un des scribes, nommé Josias, à la conversion
  • Décollation de Jacques. Josias est exécuté avec lui.

Épisodes posthumes :

  • Ses disciples placent le corps de Jacques dans un bateau. L’un d’eux est arrêté et interrogé.
  • Translation en bateau du corps de Jacques vers la Galice.
  • Sur la route de Compostelle, deux pèlerins en provenance de Toulouse, un père et son fils, s’arrêtent dans une auberge. Le tenancier de l’auberge accuse faussement le jeune homme de vol (il aurait, en réalité, repoussé les avances de sa fille) ; le jeune homme est pendu.
  • Il est miraculeusement sauvé de la mort par l’intervention de Jacques qui le soutient à bout de bras.
  • De retour de Compostelle, le père a la surprise de retrouver son fils vivant ; celui-ci explique le miracle survenu. le juge responsable de la condamnation n’en croit pas ses oreilles et déclare au père que son fils n’est pas plus vivant que les volailles qu’il s’apprête à manger ; sur quoi les deux volatiles se mettent à chanter …