Mariage mystique

On appelle mariage mystique l’expérience personnelle d’une sainte dont l’amour de Dieu est réputé vécu et ressenti, et non pas objet d’une réflexion intellectuelle ; considérée comme une forme d’élévation mystique, cette expérience est assimilée à une véritable union, qualifiée de mariage avec le Christ.

Un saint peut, quant à lui, vivre le même type d’expérience mystique à l’égard d’entités allégoriques telles que les Vertus. C’est le cas, par exemple, de saint François, et de son mariage mystique avec dame Pauvreté (fig. 1).

Sassetta.png

1 [1]

L’expression « mariage mystique » provient du Cantique spirituel de saint Jean de la Croix.

Iconographie

Pour éviter tout risque d’équivoque, les noces mystiques d’une sainte sont préférablement représentées avec le Christ enfant. On trouve néanmoins des exemples de mariages mystiques avec le Christ adulte.

Dans tous les cas, l’iconographie montre le Christ passant l’anneau nuptial au doigt de la sainte, laquelle est la plupart du temps aidée par la Vierge qui lui tient la main (manière de donner son consentement à la chose).

[1] Sassetta, Mariage mystique de saint François d’Assise. Chantilly, Musée Condé.