SALA MADONNA

La photographie de cette troisième salle du musée dit suffisamment la raison pour laquelle elle est dénommée Sala Madonna. C’est, en effet, dans cette salle qu’est exposée l’œuvre, hélas incomplète, de Niccolò di Segna qui ornait, à l’origine, la chapelle de San Galgano à Montesiepi.

%d blogueurs aiment cette page :