Manifattura senese del Quattrocento, « San Sebastiano, san Rocco e san Leonardo »

Manifattura senese del Quattrocento

San Sebastiano, san Rocco e san Leonardo (Saint Sébastien, saint Roch et saint Léonard)

Vitrail. Pâte de verre colorée, plomb.

Provenance : Église de la Compagnia di San Galgano (auparavant oratoire de San Sebastiano).

Chiusdino, Museo Civico e diocesano d’arte sacra di San Galgano.

Sébastien occupe la position centrale qui lui revient en raison du fait que l’église d’où provient ce vitrail lui était dédiée. Il est flanqué des saints Roch et Léonard, tous deux très vénérés dans le pays siennois où ils sont fréquemment représentés.

Il est toujours intéressant d’observer de près un vitrail pour en comprendre la technique. Les pièces de verres sont découpées à la forme avant d’être réunies à la manière d’un puzzle, puis assemblées entre elles grâce à un épais fil de plomb de section en H où chaque morceau est enserré. La structure de plomb est très visible et joue un rôle essentiel dans le dessin des formes. Il n’y a qu’à cette proximité de l’œuvre que l’on peut apprécier, non pas la beauté des couleurs, qui est très visible de loin, mais celle du délicat travail en grisaille effectué par le peintre, grâce auquel il parvient à ajouter des détails et des modelés perceptibles à distance.

%d blogueurs aiment cette page :