Les douze fils de Jacob

Jacob a eu treize enfants, au moins, de quatre femmes différentes : douze fils et une fille. Les douze fils de Jacob sont devenus les chefs des douze tribus d’Israël. La liste des douze fils de Jacob est donnée à l’identique au chapitre 1 de l’Exode [1]« Voici les noms des fils d’Israël, venus en Égypte avec Jacob et la famille de chacun d’eux : Ruben, Siméon, Lévi, Juda, Issacar, Zabulon, Benjamin, Dan, Nephthali, Gad et Aser. […] Joseph était alors en Égypte. » Ex 1, 1-5. et au chapitre 2 du Premier livre des Chroniques. [2]Voici la liste des fils d’Israël. Ruben, Siméon, Lévi, Juda, Issacar, Zabulon, Dan, Joseph, Benjamin, Nephtali, Gad et Aser. » 1Ch 2, 1-2. Le récit de la naissance des enfants de Jacob se trouve dans la Genèse, aux chapitres 29 [3]« L’Eternel vit que Léa n’était pas aimée ; et il la rendit féconde, tandis que Rachel était stérile. Léa devint enceinte, et enfanta un fils, à qui elle donna le nom de Ruben ; car elle dit : L’Eternel a vu mon humiliation, et maintenant mon mari m’aimera. Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, et elle dit : L’Eternel a entendu que je n’étais pas aimée, et il … Poursuivre, 30 [4]« Lorsque Rachel vit qu’elle ne donnait point d’enfants à Jacob, elle porta envie à sa sœur, et elle dit à Jacob : Donne-moi des enfants, ou je meurs ! La colère de Jacob s’enflamma contre Rachel, et il dit : Suis-je à la place de Dieu, qui t’empêche d’être féconde ? Elle dit : Voici ma servante Bilha ; va vers elle; qu’elle enfante sur mes genoux, … Poursuivre et 35. [5]« Ils partirent de Béthel (ancien nom de Bethléhem en Juda) ; et il y avait encore une certaine distance jusqu’à Éphrata (Éphrata [éphrath : « lieu de la fécondité »] : désigne aussi bien le lieu près de Béthel où Rachel mourut et fut ensevelie que l’autre nom de Bethléhem), lorsque Rachel accoucha. Elle eut un accouchement pénible ; et pendant les douleurs de … Poursuivre

« Voici comment commence cette histoire de famille nombreuse. Isaac avait envoyé son fils Jacob à Ḥaran chercher une épouse, selon un usage répandu, dans la famille de sa femme Rébecca. Celle-ci avait un frère, Laban, un araméen. Ce Laban a deux filles ; l’aînée est Léa, la cadette Rachel. Jacob veut épouser Rachel dont il est tombé amoureux. Mais Laban ne veut pas marier la cadette avant l’aînée, et il lui fait d’abord épouser Léa, ensuite Rachel. Comme les deux femmes ont parfois du mal à avoir des enfants, on utilise leurs servantes respectives Zilpa et Bilha, selon le même usage qu’Abraham et Sarah, les parents, avaient suivi en utilisant Hagar, la servante de Sarah.

« Ces femmes ont donc des enfants dont la première liste que nous trouvons est dans l’ordre chronologique des naissances. Le petit dernier, Benjamin, naît bien plus tard. La liste est sous forme de récit rapide, où le moteur est la rivalité des deux femmes, Léa et Rachel » [6]François Jacquesson, Le texte des Douze tribus. 2020. halshs-02925526, en ligne. :

—-EnfantMère
1RubenLéa
2SiméonLéa
3LéviLéa
4JudaLéa
5DanBilha (pour Rachel)
6NephtaliBilha (pour Rachel)
7GadZilpa (pour Léa)
8AserZilpa (pour Léa)
9IssacharLéa
10ZabulonLéa
11Dinah ou Dina, la seule fille qui soit mentionnée [7]Léa
12JosephRachel
13BenjaminRachel

Jacob a douze fils et une fille, Dinah, la seule à être nommée [7]Les filles ne sont pas toujours mentionnées dans la Bible., soit 13 enfants dont on connaît les noms. La seconde liste donnée dans la Bible (Genèse 35, 22b-26) est ordonnée par mères. « On constate que Dina (dont entretemps on nous raconté le viol, puis la terrible vengeance exercée par deux de ses frères9) a disparu de cette seconde liste »[8]François Jacquesson, Op. cit. :

  • Fils de Jacob nés de sa première épouse Léa :
  • Fils de Jacob nés de sa deuxième épouse Rachel :
  • Fils de Jacob nés de sa concubine Bilha, servante de Rachel 
  • Fils de Jacob nés de sa concubine Zilpa, servante de Léa :
    • Gad, le septième
    • Aser, le huitième

Au chapitre 46 de la Genèse, se trouve une 3e liste, dans laquelle sont énumérés tous les membres de la famille que Joseph fait venir en Egypte.

Notes

Notes
1 « Voici les noms des fils d’Israël, venus en Égypte avec Jacob et la famille de chacun d’eux : Ruben, Siméon, Lévi, Juda, Issacar, Zabulon, Benjamin, Dan, Nephthali, Gad et Aser. […] Joseph était alors en Égypte. » Ex 1, 1-5.
2 Voici la liste des fils d’Israël. Ruben, Siméon, Lévi, Juda, Issacar, Zabulon, Dan, Joseph, Benjamin, Nephtali, Gad et Aser. » 1Ch 2, 1-2.
3 « L’Eternel vit que Léa n’était pas aimée ; et il la rendit féconde, tandis que Rachel était stérile. Léa devint enceinte, et enfanta un fils, à qui elle donna le nom de Ruben ; car elle dit : L’Eternel a vu mon humiliation, et maintenant mon mari m’aimera. Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, et elle dit : L’Eternel a entendu que je n’étais pas aimée, et il m’a aussi accordé celui-ci. Et elle lui donna le nom de Siméon. Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, et elle dit : Pour cette fois, mon mari s’attachera à moi ; car je lui ai enfanté trois fils. C’est pourquoi on lui donna le nom de Lévi. Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, et elle dit : Cette fois, je louerai l’Eternel. C’est pourquoi elle lui donna le nom de Juda. Et elle cessa d’enfanter. » Genèse 29, 32-35.
4 « Lorsque Rachel vit qu’elle ne donnait point d’enfants à Jacob, elle porta envie à sa sœur, et elle dit à Jacob : Donne-moi des enfants, ou je meurs ! La colère de Jacob s’enflamma contre Rachel, et il dit : Suis-je à la place de Dieu, qui t’empêche d’être féconde ? Elle dit : Voici ma servante Bilha ; va vers elle; qu’elle enfante sur mes genoux, et que par elle j’aie aussi des fils. Et elle lui donna pour femme Bilha, sa servante ; et Jacob alla vers elle. Bilha devint enceinte, et enfanta un fils à Jacob. Rachel dit : Dieu m’a rendu justice, il a entendu ma voix, et il m’a donné un fils. C’est pourquoi elle l’appela du nom de Dan. Bilha, servante de Rachel, devint encore enceinte, et enfanta un second fils à Jacob. Rachel dit : J’ai lutté divinement contre ma soeur, et j’ai vaincu. Et elle l’appela du nom de Nephthali. Léa voyant qu’elle avait cessé d’enfanter, prit Zilpa, sa servante, et la donna pour femme à Jacob. Zilpa, servante de Léa, enfanta un fils à Jacob. Léa dit : Quel bonheur ! Et elle l’appela du nom de Gad. Zilpa, servante de Léa, enfanta un second fils à Jacob. Léa dit : Que je suis heureuse ! car les filles me diront heureuse. Et elle l’appela du nom d’Aser. Ruben sortit au temps de la moisson des blés, et trouva des mandragores dans les champs. Il les apporta à Léa, sa mère. Alors Rachel dit à Léa : Donne moi, je te prie, des mandragores de ton fils. Elle lui répondit : Est-ce peu que tu aies pris mon mari, pour que tu prennes aussi les mandragores de mon fils ? Et Rachel dit : Eh bien ! il couchera avec toi cette nuit pour les mandragores de ton fils. Le soir, comme Jacob revenait des champs, Léa sortit à sa rencontre, et dit : C’est vers moi que tu viendras, car je t’ai acheté pour les mandragores de mon fils. Et il coucha avec elle cette nuit. Dieu exauça Léa, qui devint enceinte, et enfanta un cinquième fils à Jacob. Léa dit : Dieu m’a donné mon salaire parce que j’ai donné ma servante à mon mari. Et elle l’appela du nom d’Issacar. Léa devint encore enceinte, et enfanta un sixième fils à Jacob. Léa dit : Dieu m’a fait un beau don ; cette fois, mon mari habitera avec moi, car je lui ai enfanté six fils. Et elle l’appela du nom de Zabulon. Ensuite, elle enfanta une fille, qu’elle appela du nom de Dina. Dieu se souvint de Rachel, il l’exauça, et il la rendit féconde. Elle devint enceinte, et enfanta un fils, et elle dit : Dieu a enlevé mon opprobre. Et elle lui donna le nom de Joseph, en disant : Que l’Éternel m’ajoute un autre fils ! Lorsque Rachel eut enfanté Joseph, Jacob dit à Laban : Laisse-moi partir, pour que je m’en aille chez moi, dans mon pays. » Genèse 30, 1-25.
5 « Ils partirent de Béthel (ancien nom de Bethléhem en Juda) ; et il y avait encore une certaine distance jusqu’à Éphrata (Éphrata [éphrath : « lieu de la fécondité »] : désigne aussi bien le lieu près de Béthel où Rachel mourut et fut ensevelie que l’autre nom de Bethléhem), lorsque Rachel accoucha. Elle eut un accouchement pénible ; et pendant les douleurs de l’enfantement, la sage-femme lui dit : Ne crains point, car tu as encore un fils ! Et comme elle allait rendre l’âme, car elle était mourante, elle lui donna le nom de Ben Oni ; mais le père l’appela Benjamin. » Genèse 35, 16-18.
6 François Jacquesson, Le texte des Douze tribus. 2020. halshs-02925526, en ligne.
7 Les filles ne sont pas toujours mentionnées dans la Bible.
8 François Jacquesson, Op. cit.
%d blogueurs aiment cette page :