Lorenzo Vecchietta, « Ascensione di Cristo »

Lorenzo Vecchietta (Sienne, 1410-1480)

Ascensione di Cristo (Ascension du Christ), entre 1447 et 1450. 

Fresque, détail du cycle du Credo, Baptistère de San Giovanni, Sienne.

Inscriptions :

  • dans les écoinçons : Le prophète Amos ; L’apôtre Barthélémy
  • Inscriptions :
    • (phylactère du prophète Amos) : « [QUI AE]DIFICA[V]IT I[N COELO] ASC[ENS]ION[EM] S[U]A[M] » [1] 
    • (phylactère de l’apôtre Barthélémy) : « ASCEN[DIT IN] CELUM SEDET AD DEXTERAM DEI [PATRIS] OMNIPOTENTIS » [2]

Provenance : In situ.

Sienne, Baptistère de San Giovanni.

Nous voici parvenus au sixième article, celui consacré à l’Ascension du Christ que proclame ici l’apôtre Barthélémy : « ASCEN[DIT IN] CELUM SEDET AD DEXTERAM DEI [PATRIS] OMNIPOTENTIS » (est monté au ciel, est assis à la droite de Dieu, le Père tout puissant). Le format de l’œuvre, qui se déploie davantage en largeur qu’en hauteur, ne facilite pas la représentation indispensable d’un mouvement ascensionnel. Vecchietta tente cependant de le suggérer : vu de face, le Rédempteur est représenté en position hiératique, assis dans une mandorle d’où semble émaner une lumière divine ; l’habit orangé dont il est vêtu produit le même effet surnaturel ; la figure du Christ s’élève en apesanteur dans une immensité abstraite dont le caractère céleste est cependant indiqué par le fond bleu nuit constellé d’étoiles ; en contrebas, la terre est suggérée à une grande distance par un jeu d’échelle : la petite taille des éléments du paysage, leur nombre et leur variété induisent, par contraste, l’éloignement relatif de la majestueuse figure du Christ, illusion que la hauteur du support ne facilite cependant pas.

Dans l’angle gauche du voûtain, le prophète Amos fait écho à la proclamation de Barthélémy en déclarant à son tour cette mystérieuse formule : « [QUI AE]DIFICA[V]IT I[N COELO] ASC[ENS]ION[EM] S[U]A[M]’ » (Il édifia dans le ciel son ascension).

[1] «  Qui ædificavit in cœlo ascensionem suam » (Il édifia dans le ciel son ascension). Livre d’Amos (Am 9, 6)

[2] « […] ascendit in caelum, sedet ad dexteram Dei Patris omnipotentis » ([…] est monté au ciel et est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant). Sixième article du Symbole des Apôtres réputé avoir été prononcé par Barthélémy.