Lorenzo Vecchietta, « Dio Padre »

Lorenzo Vecchietta (Sienne, 1410-1480)

Dio Padre (Dieu le Père), 

Fresque, détail du cycle du Credo, Baptistère de San Giovanni, Sienne.

Inscriptions :

  • dans les écoinçons : Le prophète Jérémie ; L’apôtre Pierre
  • Inscriptions :
    • (phylactère du prophète Jérémie) : « PATREM VOCABIS ME ET POST ME INGREDI NON CESSABIS » [1]
    • (phylactère de l’apôtre Pierre) : « Credo in Deum Patrem omnipotentem, Creatorem caeli et terrae » [2]

Provenance : In situ

Sienne, Baptistère de San Giovanni.

Pour illustrer le premier article du Credo, la figure de l’Éternel est représentée la main droite levée vers ciel. Il est probable que de la main gauche, aujourd’hui disparue en raison des détériorations subies par l’œuvre avec le temps, elle indiquait la terre. Dieu baigne dans un halo de lumière englobant une série de cercles concentriques qui a vocation à signifier l’univers tel que le Moyen Âge se l’imaginait. Il apparaît ainsi comme le créateur des choses célestes et terrestres : c’est la raison pour laquelle il indique d’une main le paradis et de l’autre la terre, selon une typologie qui revient avec insistance dans les peintures siennoises illustrant le Credo.

[1] « Patrem vocabis me et post me ingredi non cessabis » (Tu m’appelleras : mon père ! Et tu ne te détourneras pas de moi »). Livre de Jérémie (Jr 3, 19). La citation prêtée à Jérémie est la seule qui ne provienne pas de l’Ancien Testament. Selon Françoise gay « on pourrait reconnaître dans ce texte ou bien un verset de Jérémie 10, 12, ou bien une interférence entre le verset 3, 19 de Jérémie et un texte que Guillaume Durand (Rationale IV, 25) attribue à David : A principio terram fundasti et opus manuum tuarum caeli » (Françoise Gay, « Prolongation : ailleurs et plus tard», In-Scription : revue en ligne d’études épigraphiques [En ligne], Deuxième livraison, mis à jour le : 23/10/2019, URL : https://in-scription.edel.univ-poitiers.fr:443/in-scription/index.php?id=228).

[2] Premier article du Symbole des Apôtres réputé avoir été prononcé par Pierre. 

%d blogueurs aiment cette page :